COVID 19 – Saga (2)

Posted by

My husband’s job allowed us to go back to the United States but we only had a few days to make a decision as flights were being canceled left and right. It wasn’t an easy decision as my husband had to stay in Italy to finish our tour in Rome, Italy. His tour ended on June 2.

Within 48 hours, I packed three suitcases, and my little Mouchboume and I made our way to the airport with masks and not knowing how the trip was going to go. On March 18, 2020, we boarded the almost empty plane and were told we had to wear masks for the entire flight. Try that with a 3-year-old!!! The flight attendants switched our seats 3 times as they were trying to leave lots of space between passengers… my mask fell off and the flight attendant threatened me to call the captain and told me that I would be deboarded if I didn’t have my mask on…

Right before landing at JFK Airport in NYC, my little man complained his stomach was hurting and he was sweating… we landed and he threw up EVERYWHERE. E.V.E.R.Y.W.H.E.R.E.!!!! The flight attendant got super upset with me and asked me why in the world I did not give him a bag to throw up in… well, had I known he was going to throw up, I would have given him the bag!! Believe me… cleaning up puke was not on my to-do list that day.

We deboarded the plane (Jude without pants on anymore) and the health authority took our temperature and our completed health questionnaires. We got directions to self-quarantine for 14 days. We went through custom and I hired a luggage carrier to bring Mouchboume, myself, the suitcases, two backpacks, and the stroller to the taxi stand.

The taxi driver was really upset because I was not going far enough and he was not going to make money on our trip. We were just going to a car rental place 10 minutes down the road. He told me I could have just taken the shuttle and I told him I had lots of luggage, a son without any pants on, and I was exhausted from flying from Europe. He was clearly upset because business had been shutting down in NYC because the pandemic had just started. He dropped us off at the car rental agency… on the road… emptied the trunk… on the road… and left us… on the road…  

I got the rental car and had to install the toddler seat…. We drove to the hotel for the night. Upon arrival at the hotel, the man beyond the front desk was welcoming and asked where I was coming from. I should have thought more about my answer… because when I responded and said “Italy”, he took a huge step back.

We settled to our hotel room and I connected on the phone with my husband back in Rome.

The plan was for us to go to Delaware to the beach house that belongs to my husband’s parents. They had stocked the house with food and toys so that we could quarantine. Well, the neighbors heard we were coming from Italy and refused to have us stay in their neighborhood! So, on the spot, we had to come up with a plan B for our quarantine.

In FRENCH now…. en FRANCAIS maintenant

Le travail de mon mari nous a autorisé à rentrer aux États-Unis mais je n’ai eu que deux jours pour prendre une décision car les vols étaient annulés les uns après les autres. Ce n’était pas une décision facile car mon mari devait rester en Italie jusqu’au 2 juin.

En 48 heures, j’ai fait 3 valises et mon petit Mouchboume et moi sommes partis pour l’aéroport. Nous sommes partis avec nos masques ne sachant pas comment se passerait le voyage dans les conditions de la pandémie. Le 18 mars, 2020, nous sommes montés dans un avion presque vide et l’équipe nous a dit que nous devions porter un masque pendant tout le vol (10 heures). Essayez de faire porter un masque à un petit de 3 ans ! L’équipage nous a changés de place 3 fois cat ils voulaient laisser beaucoup de place entre chaque passager… mon masque est tombé et une des hôtesses m’a menacée de me faire descendre de l’avion si je ne portais pas mon masque (ce n’est pas que je ne voulais pas le porter mais changer de place 3 fois avec un petit avec soi… ce n’est pas facile !)

Juste avant d’arriver à New York (le seul vol direct encore possible depuis Rome), mon petit homme se plaint d’avoir mal au ventre et il transpirait beaucoup. Imaginez-vous mon stress alors que je savais que les autorités médicales nous attendaient à l’arrivée et allaient prendre notre température à la sortie de l’avion… Nous avons atterri et mon petit homme a vomi PARTOUT ! Une des hôtesses s’est acharnée sur moi en me demandant pourquoi je ne lui avais pas donné le sac pour vomir…. Et bien… si j’avais su qu’il allait vomir, je le lui aurais donné CE SAC ! La dernière chose que j’imaginais faire en arrivant était de nettoyer du vomi partout ! 

Nous sommes sortis de l’avion (mon petit homme sans plus de pantalons) et les autorités médicales ont pris notre température et le questionnaire de santé que nous avions dû remplir à bord de l’avion. On nous a dit de nous mettre en quarantaine pendant 14 jours. Nous sommes passés à la douane et ensuite j’ai payé un porteur de valises parce que j’avais mon petit homme sans pantalons, 3 valises, une poussette, mon ordinateur portable et deux sac-à-dos. Nous nous sommes rendus à la file des taxis.

Le chauffeur de taxi était très fâché parce que je n’allais pas assez loin à son goût et il n’allait pas se faire beaucoup d’argent avec mon trajet. Nous allions juste au comptoir des voitures de location à 10 minutes de l’aéroport. Il m’a dit que j’aurais pu prendre le métro… (oui, avec toutes mes valises et mon petit mec sans pantalon !) La pandémie venait juste de commencer à New York et bien évidemment, les affaires n’étaient pas à la hausse puisque tout était en train de se mettre en quarantaine. Il nous a déposés sur la route en face du comptoir des locations, il a mis nos valises sur la ROUTE (et non sur le trottoir) et il est parti.  

J’ai loué une voiture et j’ai dû installer un siège enfant. Nous avons conduit jusqu’à un hôtel près de l’aéroport pour la nuit. 20 heures de voyage, avec un petit bout et pendant une pandémie… ça fatigue ! Lorsque nous sommes arrivés à l’hôtel, le manager m’a demandé d’où on venait… j’ai répondu « l’Italie » … il a fait deux pas en arrière… j’ai bien vite compris que je devais ne plus dire d’où on venait !

Nous sommes rentrés dans notre chambre et nous avons pris une douche de la tête aux pieds. Ensuite, j’ai appelé mon mari qui attendait de nos nouvelles à Rome.

Notre plan était d’aller dans le Delaware le lendemain matin pour rester à la seconde résidence de mes beaux-parents. Ils avaient approvisionné la maison de nourriture et de jouets pour 2 semaines. Les voisins de leur quartier ont entendu qu’on arrivait d’Italie et ils n’ont pas voulu de nous par peur du COVID. Donc… ce soir-là on a dû penser à un plan B. La suite plus tard…

3 comments

  1. Bienvenue Aux États Unis! Je suis très fière que je peux lire votre histoire. Je ne jamais oublier vous.
    Votre fils est très mignon.
    I continue to study French and it is your influence that continues to inspire me. Stay safe. ❤️🙏🏻❤️

Leave a Reply