Almost two weeks in / Presque deux semaines

Posted by

I’ve struggled to write during the last couple of days. I guess I feel somewhat overwhelmed by what I see around me. I will just put a series of incidents I came in contact with during these last two weeks.

J’ai eu du mal à vous écrire ces dernières semaines. Peut-être parce que je me sens un peu dépassée avec ce que je vois autour de moi. Je vais juste vous décrire une série de choses que j’ai vues ces deux dernières semaines.

When I go out of the wall of my house, I see moms laying on the dusty roads with naked babies and children begging for food.

Quand je sors de chez moi, je vois des mamans assises par terre sur les rues ensablées avec leurs bébés sans vêtements.

I went to the market the other day to buy some fruits and veggies. Two seconds after being there, I had half of a dozen children around me asking for money or food. Most didn’t have shoes on. One had a missing arm. One woman also came to ask money for a prescription. She was explaining to me that she needed this medicine to feel better.

Je suis allée au marché l’autre jour pour acheter quelques fruits et légumes. Deux secondes après être arrivée, j’avais six enfants autour de moi qui me demandaient de l’argent ou de la nourriture. Ils n’avaient pas de chaussures… un n’avait plus de bras. Une femme est venue vers moi me demander de l’argent pour une ordonnance pour des médicaments.

This week, I have received the shipment we made from the States. I was putting the moving boxes out and throwing away the wrapping paper. My guard asked me if he could have it. I asked him why… he said that it would be excellent for toilet paper. I gave him all the paper.

Cette semaine, j’ai reçu les boites que nous avions envoyées des Etats-Unis. Je mettais les boites dehors avec tout le papier qui sert à emballer les choses pour ne pas qu’elles cassent et mon garde m’a demandé s’il pouvait avoir le papier. Je lui ai demandé ce qu’il voulait en faire et il m’a dit que ce serait super pour utiliser comme papier de toilette. Je lui ai tout donné.

Another guard was in my trash yesterday and took home an empty box of shoes.

Un autre garde était dans mes poubelles hier et il est retourné à la maison avec une boite à chaussures vide.

I went to the only grocery store in town on Sunday. I got out of the car and children came running towards me to sell me peanuts in recycled plastic bottles.

Dimanche, je suis allée dans le seul supermarché de la ville. Quand je suis sortie de la voiture, des enfants ont couru vers moi pour me demander d’acheter des cacahuètes qu’ils avaient mis dans des bouteilles de plastique recyclées.

Yesterday, during a ride through town, I saw children playing in sewers and filling bottles of water out of it. I saw people selling meat and fish that were lying on a rug in the sun. I saw four people on the same motorcycle. I saw a monkey hanging out with a family. I saw people burning their trash in the streets and children looking for food or anything they could use after the fire went down…

Hier, alors que j’étais en ville, j’ai vu des enfants jouer dans les égouts et y remplir des bouteilles d’eau. J’ai vu des gens vendre de la viande et du poisson qui étaient installé par terre sur des tapis au soleil brulant. J’ai vu quatre personnes sur la même mobylette. J’ai vu un singe qui passait du temps avec une famille par terre. J’ai vu des gens bruler leur poubelle dans les rues et des enfants qui cherchaient de la nourriture ou des choses à recycler quand le feu s’éteignait…

Now, I understand why people say that Chad is one of the poorest countries in Africa. My words don’t do justice to what I’m seeing. Pray for Chad. They need Jesus.

Maintenant, je comprends pourquoi les gens dissent que le Tchad est un des pays les plus pauvres de l’Afrique. Mes mots ne font pas justice à la situation ici. Priez pour le Tchad. Ils ont besoin de Jésus.

download

5 comments

  1. Oui, c’est ça l’Afrique…
    Peu de gens sont au courant de ce qui se vit réellement là-bas mais on ne réalise qu’une fois sur place.
    Nous prions, c’est certain !
    Que le Seigneur vous aide tous les deux à vivre les prochains jours, courage !

  2. Hello Maïté, je viens de tomber sur ton blog, j’ai été attiré par le fait que tu étais au Tchad. Forcément, ça me rappelle mon enfance là bas 🙂 du coup, j’ai parcouru un peu ton blog, j’ai vu que vous êtes au Tchad pour 2 ans. Dans quel contexte ? Je suis curieuse, je sais 🙂

  3. The simplicity of your reporting was very powerful – it brought tears to my eyes. You are a very special person to be there and giving hope. I could not do it. Take care!

  4. This breaks my heart and reminded me of the verse in psalms “Into the hovels of the poor,
    Into the dark streets where the homeless groan, God speaks: “I’ve had enough; I’m on my way
    To heal the ache in the heart of the wretched.” Praying even now that He would arise and help! Love you,

Leave a Reply